Présentation de l'Airsoft : entre paintball et lasergame dans la Drôme

 

A l’origine, Airsoft désigne les répliques d’armes (airsoft gun) propulsant par gaz ou air comprimé des billes de 6 mm ou 8 mm en plastique ou en métal variant de 0,12 g à 0,43 g, en rafales ou au coup par coup.


À l’origine conçu pour le tir sur cible ou la collection, les fans de ce loisir l’ont transformé en une activité ludique opposant en général deux équipes dont les joueurs sont munis d’un masque ou de lunettes de protection (obligatoires) et d’une ou plusieurs répliques.


Le jeu repose uniquement sur le fair-play.

 

 

Il existe de nombreux types de scénarios

Deathmatch + d'infos

Cet objectif consiste à éliminer tous les adversaires de(s) l'équipe(s) adverse(s).

Chacun pour soit + d'infos

Il faut également éliminer tous les adversaires à la seule différence suivante : chacun pour soi, seul contre tous ! Variante : en binôme plutôt qu'en solo.

VIP + d'infos

Le but est d'éliminer le(s) leader(s) (désigné en début de partie) de l'équipe adverse.

Flag (drapeau) + d'infos

Les deux camps s'affrontent pour s'emparer du drapeau central, et le ramener dans sa zone de camp.

Escorte + d'infos

Un convoi doit arriver dans un lieu convenu. Son équipe organise une escorte chargée de le protéger. L'équipe adverse gagne soit si le convoi est détruit, soit si le convoi n'arrive pas à destination dans le temps imparti.

Otage + d'infos

Aller chercher l'otage dans le camp ennemi et le rapporter en lieux sûr dans son camp. L'otage peut être un mannequin, plein d'autres "règles" peuvent faire varier cet objectif.

Contamination + d'infos

Deux joueurs sont infecté. Un mort vivant n'est blessé par une bille que 10 secondes. Les autres joueurs deviennent infecté lorsqu'ils sont touchés.

 

Contrairement aux idées reçues, les lanceurs de type airsoft développent une moins forte puissance que les lanceurs de paintball grâce à la faible masse des billes. Les deux activités ont généralement un but ludique, cependant marquée par une approche de réalisme militaire généralement plus poussée pour l’airsoft, une impression que la grande majorité des joueurs de paintball ne veulent pas donner. La différence réside surtout dans les tenues vestimentaires camouflées que portent les airsofteurs et dans les lieux de jeu. Le paintball se pratique habituellement sur des terrains de sport équipés d’obstacles gonflables, l’airsoft se pratique sur des terrains privés de type naturel ou urbain. On notera qu’un certain pourcentage d’équipes, tant en Belgique qu’en France, axent plus leurs parties sur les aspects « jeu de rôle » de l’airsoft que sur l’aspect « milsim » (simulation militaire). Une grande variété de styles est ainsi permise par les scénarios sur lesquels sont basés les séances de jeu.